Bienvenue! Ce site web utilise des cookies.

Bien que vous visitez notre site. Veuillez indiquer ici les cookies que nous pouvons placer. Les cookies nécessaires ne collectent pas de données personnelles. Les autres cookies nous aident à améliorer le site et votre expérience de visite. Ils nous aident également à vous informer sur nos produits. Allez-vous pour un site Web fonctionnant de manière optimale, incluant tous les avantages? Alors cochez toutes les cases!
Balances de comptage

Compter, certes mais de la bonne manière !
Afin de pouvoir compter correctement, quelques paramètres doivent être respectés au préalable lors du choix de la balance de comptage.
Poids minimum par pièce lors du comptage: c’est le plus petit poids à la pièce que la balance accepte et affiche à l’unité pour le comptage de pièces. Selon la précision exigée en pratique, il est recommandé de choisir une balance dont le poids le plus petit est inférieur à celui de la pièce qui devra être comptée.

Résolution de comptage: décrit la quantité maximale, pouvant être comptée avec une précision de comptage de 1 %, avec des poids à la pièce variant au minimum et une quantité de référence suffisamment grande (20 pièces de comptage avec une résolution de comptage ≤ 60 000 points, 50 pièces de comptage avec 60 000 – 150 000 points, 100 pièces de comptage ≥ 150 000 points). C’est ainsi une mesure pour la qualité de la balance de comptage.

Quantité de référence recommandée: les tolérances de poids des pièces de comptage les unes par rapport aux autres représentent les plus grandes sources d’erreur lors du comptage. C’est pour cela qu’au début de chaque comptage, un poids moyen, le poids de référence, est déterminé en pesant plusieurs pièces de comptage, correspondant à la quantité de référence. La règle usuelle est :

5 pièces de comptage >> souvent suffisant
10 pièces de comptage >> souvent suffisant
20 – 100 pièces de comptage >> en cas de dispersion importante des poids des pièces de comptage

La fonction « Optimisation automatique de référence » augmente pro-gressivement la quantité de référence, la valeur moyenne du poids des pièces de comptage étant alors déterminé graduellement de manière optimale. Cette fonction contribue grandement à augmenter la précision des opérations ultérieures de comptage.

Quelles balances de comptage pour quelle utilisation ?

Balances de comptage simples: avec guidage de l’utilisateur intuitif sur le clavier. Ce clavier graphique permet un travail immédiat sans étudier un mode d’emploi. Maniement simple, très économique.

Balance de comptage professionnelle: avec 3 affichages séparés pour le poids de référence (poids moyen des pièces de comptage), poids total de pièces de comptage et quantité totale de toutes les pièces de comptage. Les mémoires intégrées sont très utiles, par ex. pour le poids du récipient, le numéro de l’article, le poids de référence, les aides sonores et visuelles au comptage et un clavier alphanumériques pour une saisie facile des données.

Conseil particulier pour les grandes quantités : les systèmes de comptage
Les plages de pesée des balances de comptage de table ne suffisent souvent pas pour compter de grandes quantités, des emballages, des marchandises sur palette, etc. Des systèmes de comptage puissants sont alors utilisés, ils combinent une balance de référence ultra précise et une balance de quantités avec une grande portée.

Balance d’inventaire spéciale SMT, FKA et FKC: pour la saisie précise de quantités, p. ex. dans le cadre d’un inventaire. Un écran tactile facile d’utilisation, un logiciel d’inventaire spécial et une connexion PC assurent la saisie et l’analyse rapides des stocks

Aide au choix d'un modèle de balance: Quick-Finder