Bienvenue! Ce site web utilise des cookies.

Bien que vous visitez notre site. Veuillez indiquer ici les cookies que nous pouvons placer. Les cookies nécessaires ne collectent pas de données personnelles. Les autres cookies nous aident à améliorer le site et votre expérience de visite. Ils nous aident également à vous informer sur nos produits. Allez-vous pour un site Web fonctionnant de manière optimale, incluant tous les avantages? Alors cochez toutes les cases!
Micropercussion

Principe de la micro-percussion


En bref : sur un tracé réalisé à la surface de la pièce à marquer, vous frappez un clou en matière très dur avec un marteau. Vous répétez l’opération en  déplaçant le clou le long du dessin : vous êtes occupé à réaliser un marquage en micropercussion.
Pour un marquage industriel, vous devez répétez l’opération le plus vite possible en respectant le mieux possible le tracé du dessin et cela avec une interface opérateur / machine le plus simple et le plus riche possible : développeur du marquage par micropercussion au départ pour Rolls-Royce, PRYOR disposent dans ce domaine d’une expérience approfondie.  

Le principe du marquage par micro-percussion est basé sur une déformation en creux de la matière grâce à un outil vibrant. Dans des conditions bien spécifiques, cette technologie ne crée pas d'amorce de rupture dans la matière quelle que soit l'épaisseur de la pièce marquée.
Cette vibration peut être obtenue à partir:
  • d’air comprimé : le mouvement est similaire à celui du piston d’une voiture. De l’air comprimé arrive de façon continue sur la tête de la pointe (= piston) et la projette vers le bas avant de s’échapper par des trous d ‘échappement. Un ressort de rappel repousse la pointe + piston vers le haut. On obtient ainsi des fréquences de vibration très élevées, de l’ordre de 200 à  300 Hz avec des énergies qui peuvent devenir relativement importantes sans risque d’échauffement. La conception même du stylet, dont la pointe + tête vibre entre un coussin d’air et un ressort, permet de marquer surtout des surfaces planes.
  • d’un champ électromagnétique : sous l’action du champ électromagnétique, le noyau pousse la pointe vers le bas à l’aide d’un ‘marteau’ et un ressort ramène la pointe en position de départ. Les paramètres de frappe d’un stylet électromécanique – accélération, vitesse, durée de l’impulsion – sont réglés par le programme pour obtenir la force de frappe souhaitée et par conséquent, la largeur du trait du caractère et la profondeur de marquage. La précision et la reproductibilité de ces paramètres permettent d’obtenir une constance élevée de force de frappe sur une gamme étendue (10~14 niveaux de force de frappe). L’inertie du marteau+pointe et le tarage du ressort font que des variations de hauteur/relief de la surface de marquage supérieures au mm affectent peu cette force de frappe.
L’absence de liaison mécanique entre la pointe et la tête de marquage au moment de la frappe confère une extrême fiabilité au système.

Les avantages de la micro-percussion
  • lisibilité, qualité du marquage
  • vitesse de marquage élevée, en moyenne 3 caractères par seconde.
  • déformation très faible de la pièce, marquage réalisé par une pénétration dynamique ponctuelle à faible force
  • pas d’enlèvement de la couche de protection (galvanisation…) => maintient la résistance à la corrosion jusqu’à une certaine profondeur de marquage
  • pas de copeaux
  • conformité aux exigences de l’aéronautique, ne génère pas d’amorce de fissures.
  • facilité d’utilisation.
  • flexibilité.
  • pas de consommables (pas d'encre)
  • coût très faible d’utilisation : 1 pointe peut marquer jusqu’à plusieurs millions de caractères.
  • coût très faible d’entretien.
  • fiabilité (mtbf) élevée.
  • sécurité élevée, plus de risques d’accident de frappe (doigts cassés…)
  • gestion automatique des informations (date, heure, n° de série...) évite les erreurs d'encodage

Les matériaux que vous pouvez marquer
Toutes les matières, du plus dur, jusqu’à une dureté de 62 HRC au plus tendre :
  • le métal bien sûr, de l’aluminium tendre à l’acier traité, usiné ou brut de fonderie.
  • le plastique, marquage naturel ou en couleur, avec un ruban encreur.
  • et bien d’autres matériaux : polystyrène expansé, carton, papier, bois, cuir…
  • les matériaux fragiles: un bridage léger des pièces est suffisant.


Les formes que vous pouvez marquer
La micro-percussion permet de marquer un grand nombre de formes différentes :
  • les pièces plates
  • les pièces avec des reliefs, surtout avec un stylet électromagnétique. Sans réajustement de la position de la tête, la hauteur entre le point le plus haut et le plus bas peut être de 1 jusqu’à 10 mm en fonction du type de pointe
  • le marquage en couronne des pièces rondes avec un mandrin tournant
  • les pièces volumineuses

Les informations que vous pouvez marquer
  • des caractères alphanumériques ou spéciaux de 0.5 à 99.9 mm de hauteur, à plat, sur une pente, en arc de cercle, inclinés, avec compression, dilatation, variation de l’espacement. Diverses polices de caractères sont disponibles, en trait continu ou en point par point.
  • des logotypes tels que le label CE ou votre propre logo.
  • des formes géométriques
  • des codes data matrix / 2D

>Téléchargement de la dernière version de MarkMaster<